Des plantes sauvages comestibles sur votre campus ?

Le GNUM et Inventaire Fac ont organisé un petit inventaire botanique jeudi 14 novembre avec Errol Vela. Malgré le froid et la pluie fine, les participants ont pu découvrir quelques espèces vivantes et en fleur sur le campus des Sciences de l’Université de Montpellier.

Après quelques observations, la conversation s’oriente autour des plantes comestibles et voici donc un aperçu de celles présentes sur le campus. Il s’agit de plantes sauvages donc soyez très prudents lors des identifications et nous vous déconseillons de faire un plat complet avec. Elles seront par contre très utiles pour agrémenter vos salades et faire quelque infusions !

Chicorée sauvage – Cichorium intybus

Chicorée sauvage

Les jeunes feuilles de la chicorée sont assez amères mais vous pouvez les laissez tremper dans l’eau pour les rendre plus douces.

Sauge verveine – Salvia verbenaca

Sauge verveine

Les fleurs peuvent être utilisées en infusions ou pour préparer un thé.

Ail violet – Allium atroviolaceum

Feuilles d’ail violet (au centre)
Bulbes d’ail violet

Et oui, c’est de l’ail. Les bulbes sont minuscules mais si vous goûtez les feuilles vous reconnaîtrez les saveurs.

Calament nepeta – Calamintha nepeta subsp. nepeta

L’odeur des feuilles rappel fortement la menthe, d’ou son autre nom de menthe à chat. Les feuilles peuvent être utilisées comme aromates pour remplacer la menthe.

Si vous voulez en apprendre plus, le GNUM et Inventaire Fac organiserons prochainement une sortie sur le campus spécial plantes comestibles, stay tuned !

Les commentaires sont fermés.