Les escargots

th

Introduction : Certes, à les regarder, les escargots ne sont pas les invertébrés les plus ravissants ! D’ailleurs ils passent souvent inaperçus, mais ce sont des excellents recycleurs des débris végétaux, des bois mort, des mousses et champignons même vénéneux ! Et oui les escargots ne sont pas seulement les champions de la lenteur ! Ils ont un véritable appétit, qu’ils rendent au service de la nature.

Qui sont-ils ?

On recense 500 espèces d’escargots sur le territoire français ! Ils se distinguent par leur taille qui peut atteindre jusqu’à 6 cm chez les escargots d’élevage comme le petit gris (Gryptomphalus aspersus) ou l’escargot de Bourgogne (Helix pomatia) mais aussi par leur forme ou couleur de leur coquille. Ce sont des animaux appartenant, avec les limaces, à la grande famille des gastéropodes.

Les escargots sont discrets, ils agissent toujours à l’abri des regards, ils sont généralement très actifs la nuit et les jours de pluie ! C’est au petit matin que l’on contemple les résultats de leurs activités comme : les trous dans les feuilles et les superbes trainées de bave qu’ils sécrètent.

Leur parade pour contrer l’épreuve de l’hiver ? Ils s’installent à l’abri des intempéries, sous une pierre, une tuile, dans le tas de compost ou encore sous les herbes hautes de la friche. Une fois bien installé l’escargot se réfugie dans sa coquille et la ferme hermétiquement, reste plus qu’à attendre le retour du printemps.

Pendant leur période active, les escargots se reproduisent et au retour de la belle saison chaque individu s’enfonce dans le sol pour y pondre ses œufs ! Les escargots peuvent pondre des œufs jusqu’à une fois par mois. Ah oui j’allais oublier ils sont hermaphrodites comme les vers de terre.

Pourquoi s’intéresser aux escargots ?

Les escargots ont disparu d’une grande partie des territoires agricoles cultivés à cause des pesticides !

Alors que l’escargot a la particularité de concentrer dans ses tissus les substances chimiques présentes dans le sol, l’air et les plantes (cadmium, plomb, zinc, cuivre,…) ! Ils sont donc très précieux parce qu’ils peuvent se nourrir sur un large éventail de déchets agricoles.

En observant ce qui est accumulé dans l’organisme du gastéropode, on peut donc savoir si un sol est pollué mais également évaluer la quantité de polluants susceptible de se disperser dans la nature et de contaminer les êtres vivants.

En plus d’être élu comme étant le meilleur artisan du sol ! L’escargot est réputé pour la bave qu’il sécrète ! En effet, cette bave miraculaire (pour certains !) aurait un effet stimulant sur la production de collagène, d’élastine et d’allantoïne responsables de la prévention du vieillissement cutané du à l’exposition au soleil. Ces antioxydants auraient pour effet de minimiser les dégâts occasionnés par le vieillissement de la peau.

Astuce

En cas de danger, l’escargot se rétracte complètement dans sa coquille. Si un prédateur l’attaque, il peut en plus sécréter abondamment du mucus, et ainsi s’entourer d’un nuage de bulles baveuses. Cela suffit malgré tout rarement à sauver sa peau.

 

Laisser un commentaire