Le moustique tigre

Sans titre

Qui est-il ?

Aedes albopictus (le doux nom latin du moustique tigre) se différencie du moustique commun (Culex pipiens) par son apparence.

Les rayures c’est un indémodable vestimentaire et ça le moustique tigre l’a compris, c’est pourquoi il ne sort jamais sans ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes. Ses ailes sont de noir vêtues.

La taille du moustique tigre peut varier fortement, même si généralement les moustiques tigres sont plus petits que les moustiques communs (large de 0,5mm et long de 2mm). Toutefois un moustique tigre peut être assez balourd d’aspect (large de 1mm et long de 8mm).

Le moustique tigre a une allure moins vive que le moustique commun, ce qui fait qu’on a l’extrême plaisir de pouvoir en écraser plus à l’aide de nos mains, d’une assiette ou même d’une encyclopédie quand le moustique est récalcitrant.

Son cycle de vie :

Il se fait sous 4 formes distinctes : l’œuf, la larve, la nymphe et l’adulte

L’œuf du moustique tigre doit absolument être dans l’eau pour éclore et donner naissance à une larve. Cette larve se nourrit en filtrant les matières organiques présentes dans son milieu de vie, la larve devient une nymphe qui elle va se métamorphoser en ce séduisant moustique rayé passant ainsi d’une phase aquatique à une phase aérienne

Ces dames vont partir à la quête d’une ou de plusieurs victimes (homme, oiseau, mammifère…) à piquer afin d’avoir une réserve de sang plein de protéines nécessaires au développement des œufs des femelles moustiques

D’ailleurs les œufs d’Aedes peuvent résister à la dessiccation (assèchement), ce qui favorise leur transport et augmente leur durée de vie ; mais pas que…

Les œufs ont une capacité de diapause (« hibernation ») leur permettant une survie accrue… Elle n’est pas belle la vie de moustique ?!

Ces œufs arrivent à maturation après trois ou quatre jours. La femelle recherche alors un gîte larvaire pour pondre ses œufs.

Cependant avant de sortir plusieurs noms d’oiseaux à l’égard d’un moustique tigre qui nous tournerait autour, sachez que seules les femelles piquent, les mâles nous laissent tranquille, ils vous prennent éventuellement pour une grosse fleur au nectar envoûtant…

 

« Si vous avez l’impression d’être trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir »

Le Dalaï Lama

Laisser un commentaire