Asperge, c’est la saison !

Dés la mi-février, les versants sud, proches des côtes méditerranéennes verront apparaître les premières asperges sauvages (Asparagus Acutifolius). Sitôt entré de quelques kilomètres à l’intérieur des terres, il faudra attendre pour les premières récoltes conséquentes, la fin de la première semaine de mars, soit plus de 2 à 3 semaines de différences avec les emplacements situés au Sud proche de la mer qui profitent d’un meilleur ensoleillement et de températures plus douces.

En fonction de la localisation, la fin de la période des asperges sauvages se situe mi-avril. On en trouve sur le campus, à vous de les trouver !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De retour à la maison, il faut vous acquitter d’une dernière tâche avant de les cuisiner. Si vous avez bien suivi mes conseils, vous n’avez que la partie tendre de l’asperge et aucun brin d’herbe.

Super, il ne reste plus qu’à les rincer et le tour est joué. Mais surprise, votre sachet d’asperges est plein de petites fourmis. Impossible de passer outre, et inutiles de secouer vos asperges dans tous les sens quand vous les ramassez, ces petites fourmis sont tenaces et se cramponnent bien à leur asperge. Elles se cramponnent si bien qu’un simple rinçage à l’eau ne suffit pas à les déloger. Ma technique: je fais bouillir les asperges quelle que soit leur utilisation en cuisine pendant 5 à 10 minutes. A ce stade, les fourmis lâchent prise et finissent par flotter dans l’eau de cuisson. On a fini par les avoir, quand même!… Pour les éliminer le plus efficacement possible, je mets la casserole avec mes asperges, mes fourmis et mon eau de cuisson sous le jet d’eau dans l’évier et je laisse déborder pendant quelques secondes. Ceci élimine les fourmis qui sont pour la plupart en surface, brasse doucement mes asperges pour en déloger quelques fourmis récalcitrantes qui sont à leur tour éliminées par débordement. Ensuite il ne vous reste plus qu’à égoutter vos asperges et à les déguster avec une vinaigrette ou à les cuisiner. Mis à part les asperges à la vinaigrette, un autre grand classique pour manger des asperges sauvages est l’omelette aux asperges.

Les commentaires sont fermés.